fort en thème

registre ancien : 3 registre moderne : 3 fréquence : 5

fort en thème & (fort en terne)

Élève ayant de bonnes notes, bon élève ; individu besogneux, qui travaille (intellectuellement) ; (individu)

Usage : scolaire, étudiant, grande école

1935 En d'autres temps, ma licence m'aurait ouvert les portes de l'Université ; j'aurais pu être professeur de collège, tout en préparant l'agrégation. C'était mon chemin, tracé depuis l'enfance, l'enfant du fort en thème sans famille et sans fortune. 1935. Viande à brûler 1916 Vous avez affaire à des gens surfaits. L'Allemand est un fort en thème. Il recueille des premiers prix, mais par votre faute. 1916. Méditations dans la tranchée 2007 Il a le faciès dédaigneux du morveux fort en thème et a adopté le style boule à Z des déplumés précoces. 2007. La gigue des cailleras <3 citation(s)>

− Loc. fam. Fort(-)en(-)thème(s), subst. Élève qui obtient de brillants résultats. Paul (...) était un fort en thème, toujours premier, donné en continuel exemple par le professeur (Zola, Bonh. dames, 1883, p. 448). Péj. Élève, personne travailleuse et consciencieuse mais d'un esprit borné ou sans originalité profonde. Taine s'applique. C'est vraiment un fort en thème latin, mais la postérité n'aime pas beaucoup ça (Renard, Journal, 1908, p. 1198). (tlfi:fort) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 630