rufian

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

fréquence : 19

rufian & ruffian ; rufien

Maître de maison close, souteneur, celui qui procure des femmes de mauvaise vie ; voyou, truand ; sale type ; voyou aventurier ; soldat (terme de mépris)

Synonyme : maquereau, proxénète, souteneur Usage : prostitution, typo délinquant

1863 SCAPIN (Se campant les poings sur les rognons.) Je suis ruffian, et m'en vante. 1863. Scapin maquereau. Drame en deux actes 1815 Les ruffians, ou les souteneurs, sont des hommes avec qui elles vivent, et qui, dans l'occasion, font le coup de poing pour elles. 1815. Le Palais-Royal ou les Filles en bonne fortune 1957 J'ai deux, trois vieux ruffians qui me doivent gros. T'as qu'un mot à dire.. 1957. Du riffifi chez les femmes 1892 Les maîtres de maisons ou les tenants-maisons, en style ordurier Rufians ou Maquereaux 1892. La Prostitution <4 citation(s)>

Rufian vient de rufus, roux, soit parce que roux considérés comme enclins à la débauche soit parce que les prostituées de l'antiquité portaient des perruques blondes [Hayès, I,95] / Ital. ruffiano (xiiie), du rad. germanique hruf « croûte », qualifiant par métaphore la rudesse, la grossièreté, la bassesse (GR2) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 737