avoir le nez long

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre moderne : 0 fréquence : 4

avoir le nez long & dont le nez s'est allongé locution

Désappointer ; être embarrassé, vexé ; être déçu, dépité

Synonyme : déçu, insatisfait, dépit

1879 et les cléricafard ils aurait le nez tonnerrement long d'avec leur péticion. 1879. La lanterne de Boquillon 1898 Les commandants, dont le nez s'est considérablement allongé [après remontrances], se hâtent de rompre et de réunir leurs capitaines. 1898. Bistrouille en Cour d'Assises ou le cadavre ambulant. Contes du Petit Pioupiou (5e série) 1915 Ah, il avait le nez long en rentrant au Dépôt ! Le Dépôt ! Le nom seul est si laid, si médiocre ! 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard <3 citation(s)>

9. a) 1858 faire son nez, avoir le nez long « faire triste mine, avoir l'air confus » (Larch., p.614); (tlfi:nez) /

vous faites erreur, cela ne fait pas sens, vous décrivez 'avoir la face longue', ce qui est très différent (les sources m'indiffèrent; rien ne prouve qu'elles aient raison). 'Avoir le nez long' est identique à 'avoir du nez', 'avoir du pif' et ça signifie avoir de l'intuition; c'est « sentir » les choses avant qu'elles arrivent. Et cela fait sens (de même ma mère me le disait souvent : - je le sentais; j'aivais le nez long... hein?; elle est ma source!). DenistremHotmailCom

26.12.2017 : 21:51


Non, non, pas d'erreur ; la locution citée est correcte mais elle n'est plus en usage (les citations données sont assez anciennes). Peut-être votre arrière-grand-mère pourrait en parler. À défaut d'elle, le Dictionnaire de l'Académie (8e), entre autres, l'atteste (cherchez “nez long”) : academie8/nez. Gb

26.12.2017 : 22:12


Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 417