miston

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1790 registre ancien : 9 fréquence : 8

miston & mistone (fém.) n.

Jeune homme, individu (jeune), garçon ; enfant ; individu

Synonyme : enfant

1828 Approche, mon miston, me dit-elle, en me frappant légèrement sur la joue, tu vas me faire ton petit cadeau, n'est-ce pas ? 1828. Mémoires de Vidocq – Les voleurs 1790 Neficot, dit-il, allume le miston. Ce particulier fût tout-à-coup reconnu de tous ses confrères 1790. Le Rat du Châtelet 1821 c'est un bon miston mais pour le grinchissage, niberg. 1821. Glossaire argotique des mots employés au bagne de Brest 1924 Allume voir un coup dans l'coin à droite, à la dernière table contre le mur, la mistone qu'a un mouchoir bleu dans la pogne. 1924. Les dessous de Montmartre 1976 Affolée par la détresse de son bambin, sa mère lui avait demandé ce qui n'allait pas. […] S'approchant timidement de son miston assis sur le matelas à même le sol, elle empoigna tendrement les cheveux touffus et commença à parler. 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 310