ribaud

fréquence : 3

ribaud

[?voleur?] ; voleur?assassin?

1860 éprouvaient sans doute d'étranges angoisses, en entendant la nuit, […] les cris des ribauds et le râle des assassinés 1860. Le collège de Cluny, dans Paris qui s'en va et Paris qui s'en vient <1 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 794