en prendre un coup

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre moderne : 3 fréquence : 18

en prendre un coup & en prendre un sacré coup ; en prendre un sérieux coup locution

Souffrir, subir, subir une atteinte, être endommagé, subir un dégât

Synonyme : subir (temps, coups, etc.)

1957 Il y a un petit quelque chose dans son regard qui me dit que pendant la plombe qu'elle a passée à jaspiner avec Maxie le mec a dû se ressouvenir qu'il venait de tirer dix berges à Leav, et qu'elle a dû en prendre un drôle de coup. 1957?. Dix ans de frigo 1957 je devrai extraire la balle et je ne suis pas un spécialiste. Tu vas en prendre un coup 1957. Carnaval à cinq 1988 Que ses flingueurs l'aient déjà raté deux fois le rendait fou de rage. Et de désespoir. Car son prestige en prenait un coup 1988. L'exécuteur - Fleuve de sang en Amazonie 1988 Sous ces climats, les moteurs d'avions et d'hélicos en prenaient un coup 1988. L'exécuteur - Fleuve de sang en Amazonie 1999 Ma DR 800, une superbe Suzuki style Paris-Dakar en a pris un sacré coup. Bonjour la douloureuse quand il faudra payer les réparations. 1999. Deux frères - flic et truand, deuxième partie (Bruno) (le flic) 1956 L'un de ses châsses en a pris un coup et ne laisse filtrer qu'un regard étroit et lamentable. 1956. Fais gaffe à tes os <6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 488