diable de

registre ancien : 3 fréquence : 17

diable de

& diable de X

locution

Intensif (+ souvent idée de dureté, de difficulté) ; préfixe péj. pour qualifier qqun

1823 Si vous faites une pièce sur tel ou tel sujet, ces diables d'hommes vous en montrent de suite une qui vaut mieux que la vôtre… Y a-t-il rien de plus désagréable ? 1823. Voyage à Sainte-Pélagie
1792 Mille tonnerres, au lieu de quelques Administrateurs, nous en aurons des millions qui nous pilleront et nous grugeront ; F..., avec leurs diables d'arrangemens, le paysan n'aura qu'à foutre sa poule au pot ! 1792. Conversation entre un maître d'école, un grenadier, et un paysan
1895 Henri Rochefort est en cause. Des ouvriers attaquent le proscrit, d'autres le défendent : y an a-t-il comme lui pour dire ses vérités au gouvernement ? Il ne mâche pas ses mots, celui-là ! il en dit de bien bonnes, mais où prend-il tout ce qu'il écrit, ce diable d'homme ? 1895. En plein faubourg
1917 Et puis, ce que j'ai pu avoir chaud, et soif, dans ce diable de pays 1917. Trois étapes (Les vagabonds de la gloire - 2e série)
1882 Décidément, ces diables de mathématiques occupent une grand place parmi les nombreux désagréments qui font partie du matériel de l'École. 1882. Nos farces à Saumur
1861 pour te faire une petite haute-paye mensuelle, qui t'aidera à supporter toutes les privations auxquelles il faut que tu t'attendes dans ce diable d'état ! 1861. Le chemin de l'épaulette - Histoire de l'enrôlé volontaire
1844 Et ce diable de frère, le curé, qui ne m'a pas écrit une seule fois ! 1844. Le vétéran du camp de la lune. Scènes de la vie militaire

<7 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).