sacrédié !

date : 1739 registre ancien : 8 fréquence : 7

sacrédié ! & sacredié ; sacredié de interj./juron

Juron, exclamation

1788 il y avoit sacredié un carosse à six chevaux à notre porte 1788. Voyage du père Duchêne à Versailles 1788 je ne voulois pas faire de scandale, ma sacredié de femme achevoit son rêve, elle ronfloit comme un cochon 1788. Voyage du père Duchêne à Versailles 1898 Mais sacrédié ! t'as un salon. Puisque tu donnes des « réceptions » maintenant, pourquoi qu'tu ne les donnes pas dans ton salon 1898. Le ménage Rousseau - Scènes de la vie de province en deux tableaux 1879 Allons les camarades, sacredié, fôdrait voir cepourtant a aller un peu pus vite en besogne, vu que le patron qui nous a envoylié ici pour travailler il finira par être pas content et il nous enverra à la balancoire. 1879. La lanterne de Boquillon 1917 Mais sacrédié ! puisque vos hommes sont couchés, contentez-vous donc de rester à genoux ! C'est suffisant, croyez-moi. 1917. Nuits de guerre (Hauts de Meuse) <5 citation(s)>

1739, (Enckell, Dict. des jurons) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 915