embrayer

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

fréquence : 5

embrayer & embrayer sur ; rembrayer

Répondre, poursuivre son discours ; suivre, faire écho à ; poursuivre la discussion

1984 Le même embraye aussi sec : –Ma mère, elle faisait de la lumière ! 1984. Maîtresse à Belleville 1978 L'Europe embraya vite fait. Avec de vieux principes au fond de sa redingote. 1978. Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine 2007 Il s'octroie un nouveau break méditatif et embraye de plus belle 2007. La gigue des cailleras 1953 Il rallume une pipe, éteint posément l'allumette et rembraye : –Je dois vous dire que l'existence de cette bande est connue de certains milieux. 1953. Alors, pommadé, tu jactes ? <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 369