j'y suis

registre ancien : 2 registre moderne : 2 fréquence : 30

j'y suis & vous y êtes ; y être ; ne pas y être

Se souvenir de qqchose ; comprendre ; savoir, avoir trouvé la solution d'un problème ; ne pas comprendre, ne pas avoir fait un rapprochement, faire erreur

Synonyme : comprendre, souvenir

1863 JEANNE (Se souvenant tout à coup.) –Ah ! j'y suis !… j'y suis !… 1863. Le Bout de l'an de la noce 1914 La mère Croûte s'était glissée entre eux, et elle inspectait son client barbu. Tout à coup, elle se frappa le front : « Mais… attends donc !… T'es l'grand… » –Boucle, mère Croûte !… Tu y es… Suffit… 1914. La mère Croûte, dans Racaille et parias 1792 en conséquence ils ont gagné par argent les Députés qui avoient le plus d'influence sur l'Assemblée, et ont obtenu le Décret qui anéantissoit la Noblesse. –C'est-à-dire f... que nos Députés ont vendu leurs voix au plus offrant. –Vous y êtes ; joint à cela qu'un pareil Décret favorisoit leurs vues ambitieuses : ainsi ils firent d'une pierre deux coups 1792. Conversation entre un maître d'école, un grenadier, et un paysan 1905 Voyons, tu te rappelles, l'homme qui s'est luxé l'épaule pour rester à l'hôpital… celui qui faisait à ses compagnons de chambre des conférences si imprévues… Un type !… Tu y es ? 1905. L'instinct, dans L'instinct - Marthe 1892 Où diable ai-je vu ce particulier-là ?… murmurait-il se parlant à lui-même… Eh ! pardieu ! J'y suis… 1892. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique 1916 Les yeux ronds, la bouche ouverte, l'air abruti, le lieutenant n'y était pas du tout. 1916. Crapouillots - Feuillets d'un carnet de guerre 1854 Regardez-moi bien… vous ne me remettez pas ? Ernest Bougival… de Lons-le-Saulnier… –Ah ! mille pardons !… j'y suis… 1854. Les rues de Paris. Mélodrame populaire en 6 actes et 8 tableaux 1931 M. Romilly se frappa le front comme s'il venait de trouver quelque chose. –Ah ! oui, j'y suis, je vous comprends ! 1931. Mal loti 1863 Je pense, ajouta un Marseillais, qu'il a été ramassé sur la Cannebière. –Du tout ! du tout ! mes agneaux, […] vous n'y êtes pas. 1863. Les bohèmes du drapeau. Types de l'armée d'Afrique 1911 V'là que tu m'as coupé l'sifflet : je n'sais plus où j'en étais… Ah ! j'y suis… 1911. Le journal à Nénesse 1933 Renouère, « l'affolée ». Elle n'y est jamais ; elle perd constamment la tête, ne sait jamais si elle a bien ou mal fait, ni ce qu'elle doit faire. 1933. Puberté. Journal d'une écolière 1953 Mon petit cerveau se met en branle et, d'un seul coup, ça y est ! –Ah ! j'y suis ! Vous travaillez avec M. Jérôme ? 1953. Alors, pommadé, tu jactes ? <12 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 822