banqueroute (faire - à)

fréquence : 2

banqueroute (faire - à)

Déposséder qqun, frustrer qqun de son bien ; (rendre qqchose inutile)

1756-1763 (vers) Elle fit mettre une plaque sur la serrure de sa chambre et fit banqueroute à son séducteur, lequel, sachant sa retraite, vint l'y trouver pour qu'elle lui rendît les meubles qu'il lui avait donnés [30/05/1760] 1756-1763 (vers). Paris sous Louis XV - Rapports des inspecteurs de police au roi

<1 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).