magnéto

date : 1889 fréquence : 7

magnéto n.f.

(machine) Magnétoélectrique ; sorte de dynamo

Morphologie : apocope, apocope en -o Usage : mécanique, garagiste

41790.jpg: 528x250, 35k (12 octobre 2012 à 16h54) 41790_magneto_d_automobile_percheron.jpg: 488x730, 272k (31 mai 2017 à 12h16)

1917 –Ah, mon vieux, doit y avoir de la « flotte » dans l'essence !… –Pourquoi que tu nous racontes pas aussi que la magnéto est enrhumée ? 1917. Les chars d'assaut à Juvincourt 1968 Les heures sont coupées par des cours de mécanique. Les pannes du carburateur et de la magnéto sont évoquées devant nous par des spécialistes de bonne volonté. 1968. Pilote de chasse aux Cigognes - avec Fonck, Guynemer, Nungesser et Garros 1930 C'est sans doute que son carburateur s'est bouché. Quand il a une panne petit père, c'est toujours son carburateur qui est bouché ou bien sa magnéto qui est inondée. 1930?. Le Père Noël et la petite Brigitte (Comédie en un acte) 1918 Quant à la boussole, le métal de l'avion, les magnétos du moteur et de la T.S.F. l'affolent complètement. 1918. Notes d'un pilote disparu (1916-1917) 1917 il n'y avait personne pour lui damer le pion, quand il s'agissait de ramener une magnéto récalcitrante à une plus juste conception des lois de l'allumage. 1917. Chignole (la guerre aérienne) <5 citation(s)>

MAGNÉTO, subst. fém. TECHNOL. [Abrév. de génératrice magnéto-électrique] Machine génératrice de courant électrique dont le champ inducteur est un aimant permanent. La fréquence de ce courant est donnée par le nombre de tours de l'induit par seconde. Si l'on utilisait la magnéto telle qu'elle est décrite pour remplacer la pile d'appel, on serait obligé d'appuyer sur le bouton d'appel pendant que l'on tourne la manivelle (A. Leclerc,Télégr. et téléph., 1924, p. 158). − En partic. Petite génératrice de type dynamo utilisée pour fournir l'étincelle nécessaire à l'allumage dans le moteur à explosion. L'inflammation est (...) produite par un appareil spécialement conçu pour cet usage. Deux genres sont couramment utilisés: les magnétos et les allumeurs appelés allumage batterie ou delco (Chapelain,Techn. automob.,1956, p. 135). Prononc.: [maɳeto]. Étymol. et Hist. 1889 (Le Technologiste, 149 ds Fr. mod. t. 42, p. 357). Abrév. de [appareil, machine ou génératrice] magnéto-électrique*; déjà en angl. en 1882 (v. NED). (TLFi) /

1889 (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 375