asseoir un zinc

registre ancien : 6 fréquence : 6

asseoir un zinc

& asseoir le zinc ; asseoir son zinc ; asseoir ; s'asseoir

locution

Atterrir en se posant à plat, sans vitesse, en redressant au moment de toucher le sol ; atterrir en se posant sur la queue et le gouvernail au lieu de se poser sur le train d'atterrissage

Synonyme : atterrissage, atterrir, mal atterrir

Usage : aviation, hélicoptère

1919 Jamais je «n'assis un zinc», ni ne «sonnai la vieille cage à poule» 1919. Souvenirs d'un pilote aviateur 1918 Une clairière carrée, coupe fraîche dans un bois de sapins. Je me dirige vers cet asile ; il y a quelques trous d'obus, je les éviterai. Je vais asseoir mon zinc d'un peu haut ; il court au sol, il court, je bombe le dos, j'attends. 1918. Notes d'un pilote disparu (1916-1917) 1918 le Spad, qui n'avait plus assez de surface portante, s'est enfoncé à plat comme un ascenceur. […] le lieutenant disait : «Ça y est, cette fois-ci je suis bon.» Mais il est arrivé à asseoir son zinc à plat, en cassant les deux roues et la béquille 1918. Notes d'un pilote disparu (1916-1917) 1917 –Cramponne-toi... je vais asseoir le zinc... […] Je cabre... les commandes deviennent molles ; c'est la perte de vitesse cherchée. Nous partons sur l'aile gauche... Un choc... Allons-nous capoter ?... Non... 1917. Chignole (la guerre aérienne) 1917 À cinq mètres je cabre ; l'appareil se balance d'une aile sur l'autre, glisse sur la queue, touche, rebondit et s'asseoit un peu plus loin en écrasant le train d'atterrissage. 1917. Chignole (la guerre aérienne) <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 598