arrosage

registre ancien : 6 fréquence : 18

arrosage

& arrosage d'obus

n.m.

Bombardement, tir d'artillerie, mitraillage, tirs nourris

Synonyme : bombardement

Usage : militaire, guerre

1917 L'arrosage, d'ailleurs, ne fit pas défaut. Toute la région par où pouvaient arriver nos renforts était soumise à un bombardement systématique et alterné 1917. La prise de Craonne 1961 Tout l'après-midi, l'arrosage se poursuivit sans arrêt, aggravé dans la soirée par une quantité de mines cylindriques jusqu'à prendre l'intensité d'un pilonnage 1961. Orages d'acier - Journal de guerre 1916 Au ras de sa tête claqua soudain un fusant… puis un autre… puis un troisième. […] Il continua, sous un copieux arrosage 1916. Crapouillots - Feuillets d'un carnet de guerre 1915 Intenable. – Arrosage continuel. – Pas d'abris. – Pas de sommeil. – On ne peut plus tenir. – On va lâcher ! 1915. Journal d'un poilu. août 1914-décembre 1915 1914-1919 Après-midi, arrosage copieux de 77. 1914-1919. Les carnets de l'aspirant Laby. Médecin des tranchées 1936 Un petit arrosage sur la gare. Trop court. Trop à droite. Trop long, et vlan ! dans un wagon de paille qu'on s'empresse de dételer. 1936. Hajde Prilep. Journal d'un poilu d'Orient <6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 987