pruneau

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre moderne : 7 fréquence : 8

pruneau & pruneau de 380 n.m.

Bombe, obus

Synonyme : obus, éclat d'obus Usage : militaire, guerre

1943 Tiens ! des avions français ! Ils vont chez les Fritz, lâcher quelques pruneaux sur leurs usines ! 1943. Batailles dans le ciel 1918 Nouvelle détonation – pas du 420, cette fois. C'est « Satanas » [canon] qui vient d'envoyer son pruneau 1918. Satanas roi des canons 1905 Le Massachussets [croiseur] a risposté – pan-pan ! et la casemate de la Pointe a encaissé de plein fouet un pruneau de 380 qui l'a mise dans l'état où elle est aujourd'hui 1905. Les audiences joyeuses 1915 Pourtant, leur tir s'affaiblit un peu, car il y a là-bas, sur la gauche, quelques grosses pièces françaises qui leur envoient de jolis pruneaux. 1915. Les poilus de la 9e 1936 Les crètes occupées, de justesse, avant les Bul, on reçoit sur la cafetière des pruneaux. Signés Schneider, Le Creusot. Ça fait toujours plaisir… Mais où est notre artillerie lourde, à nous ? 1936. Hajde Prilep. Journal d'un poilu d'Orient <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 869