sabouleux

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

fréquence : 24

sabouleux & (sobouleux) n.

Ceux qui tombent du haut mal ; .. du mal caduc ; [grade : faux malades] ; faux épileptique ; mendiant qui fait le faux infirme ; type de voleur (ancien : sous Louis XIV) ; sujet du grand Coësre qui simulait l'épilepsie avec savon

Synonyme : simulateur, malade, misérable, mendiant, clochard, gueux Morphologie : a/o Usage : mendiant, mendicité, gueuserie

1882 Les autres sont des 'artistes'. Je ne renviendrai pas sur ces histoires de faux estropiés, les sabouleux ou batteurs de dig-dig, qui feignent l'épilepsie en mettant dans leur bouche un morceau de savon 1882. Paris horrible & Paris original 1860 Ce sont les malandrins, les francs-mitoux, les truands, les mercelots, les argotiers, les sabouleux et autres 'pratiques' du XIXe siècle 1860. La Californie, dans Paris qui s'en va et Paris qui s'en vient 1845 Sous Louis XIV, les cagoux, les marcandiers, les riffaudés, les malingreux, les callots, les sabouleux, les coquillards et les courtauds de boutange, population complexe de gueux, de voleurs et de mendiants, tous coupeurs de bourses ou de jarrets 1845. Les bagnes ; histoires, types, moeurs, mystères 1954 Le Moyen Age connaissait les 'Sabouleux', innocents acrobates qui mâchaient de la saponaire - notre 'herbe à mousse'. La bave qu'ils produisaient simulait le haut-mal 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 774