tirer au renard

registre ancien : 3 fréquence : 5

tirer au renard

locution

Tirer violemment en arrière, pour un cheval ; refuser de faire qqchose pour un homme ; (abandonner la colonne, abandonner en cours de route)

Usage : pmu, courses, hippisme, équitation

1966 À ce bruit, la Joconde déclencha ses jambes arrière, qui vinrent frapper le fil de fer. Le courant la fit sursauter. Elle tira au renard. Nous l'avions attachée court à l'anneau de la mangeoire 1966. Les cahiers du capitaine Georges - Souvenirs d'amour et de guerre (1894-1945) 1966 Nos chevaux n'avaient pas trop fait de sauts de cabri ou tiré au renard au bruit des coups de carabine 1966. Les cahiers du capitaine Georges - Souvenirs d'amour et de guerre (1894-1945) 1917 Qui est-ce qui n'a pas d'outil ?... Allons ! ne tirez pas au renard pour prendre les pelles-pioches. Vous serez bienc contents de les trouver quand il faudra vous creuser des abris individuels 1917. Les héros de Notre-Dame-de-Lorette 1916 Les chevaux effrayés hennissent, se cabrent, tirent au renard. Plusieurs se sont détachés et galopent à travers le parc. 1916. Avec une batterie de 75. Ma pièce. Souvenirs d'un canonnier. 1914 1861 Car à l'écurie aussi, on trouve des carottiers. Vienne le temps des grandes manoeuvres, et vous verrez les faignants tirer au renard. 1861. Le 13e hussards. Types, profils, esquisses et croquis militaires... à pied et à cheval <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 420