gnan gnan gnan

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre moderne : 5 fréquence : 2

gnan gnan gnan & gnagnagna onomatopée

Onomatopée pour se moquer d'un discours pompeux, lyrique ; pour évoquer des paroles ennuyeuses, moqueuses, puériles

2008 Parfois, je sens sa présence derrière moi, de quoi me rendre parano. Nedjma et Fatoumata se moquent : « T'as les keufs aux fesses » ou « Ton grand petit frère est à tes trousses ». Gnagnagna. 2008. Kiffer sa race 1660 Beaux yeux trop adorables, / Voyez où m'ont réduit vos célestes appas. / –(se moquant de luy) Gnan, gnan, gnan, gnan, gnan, gnan. 1660. Les Ramonneurs (tirée des Ramonneurs en prose), dans (anon.), Les ramonneurs <2 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 570