tout miel

registre moderne : 3 fréquence : 6

tout miel

& être tout miel ; devenir tout miel ; se faire tout miel ; tout miel et tout sucre

locution

Devenir aimable, docile ; très aimablement ; exagérément aimable et doux

Synonyme : gentil, aimable, sympa, hypocrite

1949 j'avais une fausse carte qui fit sur elle un effet immédiat. Mme Andréa devint tout miel et m'emmena dans sa chambre 1949. Mémoires d'un contrôleur des wagons-lits recueillis par René Delpêche
2007 À la réception, tout miel, je me présente et sollicite le patron. 2007. La gigue des cailleras
1882 Zola est donc absolument l'opposé de ces comédiens de sentiment comme j'en connais : tout miel et tout sucre devant les inconnus, tout séduction pour les gens qui les voient la première fois, et foncièrement durs, faux, mauvais, martyrisant leur entourage 1882. Zola. Notes d'un ami
1947 Devant moi, elle est tout charme et tout miel. Il lui arrive même de pleurer dans mon gilet et de me confier ses déboires. 1947. Prisons tragiques. Prisons comiques. Prisons grivoises

<4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).

Je viens de trouver cette expression dans la traduction d'une traduction. C’est une chaise d’homme, a-t-il dit. Et je la lui ai abandonnée. Il a ajouté que je devais la cirer tous les samedis, le bois devait briller de tout son lustre et ses reflets jouer. Installé sur sa chaise, il croisait les jambes. S’il fumait, pour rejeter la fumée il fermait un peu les yeux, d’une drôle de manière, comme s’il devenait tout miel. Je l’ai expliqué à Mme Enriqueta. (La place du Diamant 1971 de Mercè Rodoreda et traduit par Bernard Lesfargues) Pedro

05.03.2019 : 18:04