être fargué

registre ancien : 9 fréquence : 24

être fargué

& être fargue ; fargué ; être fargué de qqchose

part.p.

Être muni, être pourvu, être chargé ; être porteur d'un paquet ou fardeau, porteur du vol, porteur d'outils pour le vol ; plein, être plein de ; porter une arme ALL : versehen sein / IT : carico, caricato

Synonyme : armé (être), plein, rempli, chargé, nanti, porteur de

1828 si vous êtes fargués de camelote grinchie... 1828. Mémoires de Vidocq – Les voleurs
1828 sitôt fargués, sitôt marrons 1828. Mémoires de Vidocq – Les voleurs
18xx en balançant mes chasses, j'ai remouché la béquille et la cognade à gayet servant le trêpe pour laisser abouler une roulotte farguée d'un ratichon, de charlot et de son larbin, d'un garçon de cambrouze En enquillant dans la vergne d'Arnelle, pastiquant sur la placarde (lettre)
1849 Mais en passant le portier vous excrache ; / J'étais fargué, mais l'habit cachait tout ; / Le jardinant, je frisais ma moustache. / Un peu de toupè, et je passe partout. 1849. Production d'un Villon moderne (Un soir que j'étais dans la débine), dans Le nouveau dictionnaire complet du Jargon de l'argot ou le langage des voleurs dévoilé (...)
1872 Caltons-nous, le meg est fargué d'un flingot et de deux bagaffes. 1872. Dictionnaire d'argot ou de jargue (3)
1872 Il pousse son fard, il est fargué de calebasse [chargé d'objets volés], b[a?]gou[l?]a le c[a?]rd. 1872. Dictionnaire d'argot ou de jargue (6)
1872 Le rade du carcagnot est fargué de thunes. 1872. Dictionnaire d'argot ou de jargue (7)
1840 En un clin d'oeil tout fut nétoyé (enlevé) ; et fargués (chargés) du fac (l'argenterie), des baluchons (ballots) 1840. (récit de voleur), dans Un an de prison, ou Souvenirs de Sainte-Pélagie
1840 mais par guignon, la rousse (les agens de police) en planque (cachés) chez le matzingue (marchand de vins) du coin, nous voyant si fargués (chargés), nous posent leurs gluoteaux (la main au collet) 1840. (récit de voleur), dans Un an de prison, ou Souvenirs de Sainte-Pélagie

<9 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).