ousque

registre ancien : 7 registre moderne : 7 fréquence : 20

ousque & oùsque

Où, où interrogatif (ou est-ce que ... ?) ; barbarisme

Morphologie : faute, déformation, barbarisme, étym. pop.

1932 Elle ressemblait extraordinairement à l'acteur Prince. Mêmes yeux astucieux en boutons de bottine, même petit nez comiquement retroussé – « un nez ousqu'y pleut dedans » – disaient les femmes. 1932. Le pourrissoir 1967 Au café « Monte en l'Air » ousqu'on buvait un vrai pastis de contrebande, la Pente tenait ses assises. 1967. Raymond la Pente 1915 Ousqu'y à d'hygiène y a du plaisir ! 1915. (tout sauf le lexique) 1915 Mais nous, qu'on a du plomb dans les fesses, on sait ousqu'on l'a pris ! 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard 1861 Du moment ousque les cheveux ils sont saisissables avec la main, dit le brigadier, c'est qu'ils ont itérativement besoin d'être coupés. 1861. Le perruquier de l'escadron (Profils miltaires), dans Le 13e hussards. Types, profils, esquisses et croquis militaires... à pied et à cheval 1924 Dehors, Pépée respirait à pleins poumons, et son coeur battait d'allégresse. –Ousqu'on va manger, j'ai faim ! 1924. Les dessous de Montmartre 1903 Pour nous c'est la mort à la Morgue / Ousqu'on vous enterre sans orgue ! 1903. Les enracinées <7 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 623