coup de main

registre ancien : 3 registre moderne : 3 fréquence : 37

coup de main & faire un coup de main locution

Action violente ; action hostile ; attaque simple (guerre), action conquérante, action violente localisée et temporaire, escarmouche, action commando

1846 Julie-Marie, armée jusqu'aux dents, comme ceux qu'elle était parvenue à réunir pour ce coup de main désespéré 1846. Les chauffeurs du Nord 1918 C'était bien un coup de main, un simple coup de main, que faisaient les Boches 1918. Mémoires d'un camoufleur 1976 une impérieuse obligation : s'assurer que Paris était désormais à l'abri d'un coup de main communiste 1976. Un septennat policier - Dessous et secrets de la police républicaine 2001 À partir de ces camps, des coups de main étaient lancés contre nos positions frontalières. 2001. Services spéciaux. Algérie, 1955-1957 1998 Le capitaine a aussitôt monté une opération nocturne, ou plus exactement un coup de main, car une seule section suffisait. 1998. Section Bordel 1914-1919 Demain à 7 heures va commencer un bombardement destiné à détruire les Minenwerfer, à retourner les tranchées boches, et à y faire un coup de main 1914-1919. Les carnets de l'aspirant Laby. Médecin des tranchées <6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 481