excusez !

fréquence : 4

excusez !

& excuse

Formule d'intensité ; exclamation (de contestation notamment)

1846 Et moi qui m'étais figuré d'abord que tu trichais et que tu faisais semblant de frapper... Excusez ! je n'aurais pas voulu être à la place de ce pauvre «Briseur» ; quelle volée ! 1846. Les chauffeurs du Nord
1845 –Les études, ça nous met l'esprit à l'envers. –Rien que ça... excusez ! Enchanté de n'avoir pas étudié, alors... 1845. Les mystères du collège
1844 le tambour Romeuf qui, déjà décoré, quoique à peine âgé de vingt-cinq ans, ne se donna même pas la peine de dissimuler ses impressions. –Eh bien ! Excusez ! […] il est encore bon là, le sergent non décoré. 1844. Le vétéran du camp de la lune. Scènes de la vie militaire
1953 je n'ai regretté qu'une chose : ma Buick que j'ai laissée dans un garage marseillais. Parce que, excuse, le train onze, c'est pas du billard sous ce soleil de feu. 1953. Alors, pommadé, tu jactes ?

<4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).