pâle comme la mort

registre ancien : 3 registre moderne : 3 fréquence : 15

pâle comme la mort

& pâle comme un mort ; pâle comme une morte (fém.)

locution

Pâle (sous l'effet d'une forte émotion par ex.)

Synonyme : pâle, livide

Morphologie : comparaison

1823 a reçu ses lettres de grâce ; il avait encore 4 ans à faire ; à cette nouvelle, il est devenu pâle comme la mort ; mais les émotions de la joie sont rarement dangereuses ; il n'a pas tardé à se remettre. 1823. Voyage à Sainte-Pélagie
1846 releva la tête, regarda en face l'étranger et fit deux pas en arrière, en devenant pâle comme la mort 1846. Les chauffeurs du Nord
1896 Il était couché, pâle comme un mort, les traits pétrifiés, sur sa civière 1896. La vie de caserne
1757 Les ayant trouvés couchés et pâles comme la mort, elle s'informa de ce qui leur était arrivé 1757. Mémoires d'un galérien du Roi-Soleil
1915 Le soldat est devenu pâle comme un mort… Il veut parler, mais les mots s'étranglent dans sa gorge… 1915. Les poilus de la 9e
1921 Pâle comme une morte, le sang figé dans les veines, l'esprit paralysé, Régine jetait des regards effarés sur sa servante en chemise, comme le soir où elle s'était livrée à elle-même. 1921. La femme aux chiens
1844 À cette attaque grossière [injures], le lieutenant était devenu pâle comme la mort 1844. Le vétéran du camp de la lune. Scènes de la vie militaire

<7 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).