capharnaüm

date : 1833 registre ancien : 4 registre moderne : 3 fréquence : 20

capharnaüm

& capharnaum

n.m.

Lieu en désordre, chaos, lieu renfermant des objets entassés confusément

Synonyme : désordre, mettre en désordre

1846 rien n'avait changé dans la maison ; ses héritiers respectèrent ce capharnaüm étrange 1846. Les chauffeurs du Nord
1889 il était difficile de voir un plus abominable capharnaüm que cette arrière-boutique. À droite, à gauche, de tous cotés, des chaudrons, des casseroles, de la vaisselle sale. 1889. L'ami du commissaire
1999 je me suis retrouvé en compagnie de prisonniers qui purgeaient de lourdes peines. Dans cette grande salle, un véritable capharnaüm, je suis resté sans manger et sans boire jusqu'à 20 heures. 1999. Massacre à la chaîne

<3 citation(s)>

Nom d'une ville de Galilée où Jésus attira la foule devant sa porte, avec p.-ê. infl. du berrichon cafourniau «débarras» (du lat. furnus «four») (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).