tagué

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

fréquence : 6

tagué & taguer

Graffité (fresques urbaines) ; graffiter, recouvrir de fresques sauvages

2008 Après s'être fait insulter, cracher dessus toute la journée et avoir subi les jeunes délinquants des quartiers, il serait bon que, le soir, mes collègues ne retrouvent pas leur voiture incendiée, leur porte taguée et autres petites surprises du même genre. 2008. Flic dans le 9.3 1990 ""Certains rapent ou taguent, ou bien les deux à la fois. "" 1990. Faut-il avoir peur des bandes ? 1993 les murs fuligineux sont tagués des consternants bariolages de peinture qui salopent désormais la capitale entière 1993. Le gendarme des barrières 2007 chez Popaul ! Rez-de-chaussée gauche, la porte taguée, je toque. 2007. La gigue des cailleras <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 504