dévorer

registre ancien : 2 registre moderne : 2 fréquence : 25

dévorer v.tr.

Lire (ou autre) avec avidité, passion, en quantité (à propos de livres, de ce qui se lit, etc.)

Synonyme : lire

1954 je lui ai prêté la série des romans de Panaït Istrati […] Il les dévore et a déjà accompli, en très peu de jours, des progrès stupéfiants 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville 1963 Mon frère dévore les romans d'espionnage où il est question de choses comme ça 1963. Cap pour "Gemini" 1915 La lecture a quelquefois du bon, surtout si elle est servie par une excellente mémoire, car ce n'est pas le tout de dévorer des bouquins, il faut se souvenir de ce qu'on a lu. 1915. Les poilus de la 9e 1987 Je me plonge dans la lecture et dévore tout ce que renferme la maigre bibliothèque de la prison-hôpital. 1987. Voyage à l'intérieur des prisons - Témoignage 1883 Et l'enfant, pleine d'aptitude à l'éducabilité, dévorait mes paroles 1883. Le roman de Violette <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 174