pouah !

registre ancien : 4 registre moderne : 4 fréquence : 23

pouah ! & pouah interj./juron

Interjection exprimant le dégoût

Synonyme : dégoûtant, répugnant

1895 demandez si jamais il servit sur sa table quelqu'un des produits de son commerce. Il haussera les épaules ! Toucher à de pareilles saletés ? Pouah ! Non, il a, lui, une excellente cave emplie des meilleurs crus 1895. En plein faubourg 1954 –C'est… c'est le macchabée que ça sentait ? –Ça pourrait se faire… Ce voyou enfin semé – pouah ! quelle nausée – je bondis à nouveau chez Klager 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville 1954 Que me veut donc ce hibou-là, dit-elle en montrant le Zingaro, et en faisant un petit geste d'horreur. –Il veut que tu sois sa femme […] –Pouah ! 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville 1889 Pouah ! elle est tiède, c't'eau-là, disent-ils en faisant la grimace 1889. Le soldat Chapuzot 1915 Vingt mains se tendaient, vingt bouches s'ouvraient, et on recrachait tout sur la route : ce n'était pas mûr : « Pouah ! Saloperie ! » 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard 1921 Pour ma part je ne puis plus te lécher. Ah ! non ! Mettre ma langue où a giclé ton chien ! Pouah ! 1921. La femme aux chiens 1903 On a les mains gercées, on sent l'eau grasse. Pouah ! moi, je sais que ça me dégoûterait. 1903. Les enracinées <7 citation(s)>

Onomatopée (GR) / XVIe, pouac (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 871