éteint

registre moderne : 4 fréquence : 4

éteint

& être éteint

adj.

Fatigué, peu réactif, peu éveillé, qui ne prête attention à rien ; fatigué, sans force, démoralisé

Synonyme : fatigué, fatigue

Usage : général

1933 Je ne suis pas si éteint que je croyais et craignais. 1933. Journal particulier 1954 Vouais, fait Cyril, un peu éteint, l'air beaucoup plus consterné qu'ébahi 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville 1995 Mais Alexandra, assez éteinte, ne réagissait même pas. 1995. Debout les morts 1911 Encore une séance de rafale… Tu dis que mon gniasse en a bavé des châsses, en faiblard !… Quel coup de deuil !… J'en suis éteint, je ne vais plus que d'une, et j'en ai la fièvre gogotte… 1911. Le journal à Nénesse <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 676