gloutonner

date : 1954 fréquence : 3

gloutonner

Manger avec avidité ; (faire des bruits de glouton(?))

Synonyme : manger, nourrir

1954 Des gens réputés 'honorables', à cause de leur complet trois-pièces, et d'authentiques clochards sont là réunis, qui gloutonnent la même tambouille 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville 2003 Un jour férié de farniente estudiantin sur ses eaux, il lui prenait de gloutonner une brochette de kayakistes boutonneux 2003. L'industrie du sexe et du poisson pané 1921 Le satyre palpait avec ivresse ses seins rondelets à la chair satinée ; il gloutonnait, il y posait les joues, il les baisait, il les humait, il les suçait 1921. La femme aux chiens <3 citation(s)>

De glouton (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 929