chambrer

fréquence : 4

chambrer

Surveiller et empêcher de communiquer, retenir de force? ; mettre en chambre : mettre dans ses meubles

1957 Les flics, décidés à faire le black-out sur cette assassinat, allaient chambrer la bonne femme pour qu'elle ne l'ébruite pas 1957. Les eaux troubles de Javel
1969 Aucun doute ils venaient me chambrer de gré ou de force ! 1969. Les fous de Hong-Kong
1756-1763 (vers) Il l'a eue il y environ deux mois pour 1.000 louis comme pucelle. Il l'a chambrée et elle ne danse plus [11/1772] 1756-1763 (vers). Paris sous Louis XV - Rapports des inspecteurs de police au roi
1756-1763 (vers) elle fut s'établir en chambre garnie, rue des Vieux-Augustins, où elle détailla pour son compte avec plusieurs des connaissances de la Dupuis qu'elle lui chambra [05/12/1760] 1756-1763 (vers). Paris sous Louis XV - Rapports des inspecteurs de police au roi

<4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).