du bout des dents

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 4 registre moderne : 4 fréquence : 8

du bout des dents & manger du bout des dents ; rire du bout des dents locution

Peu, contraint, sans envie : manger sans grand appétit, rire d'une manière contrainte ; manger peu ; de loin, avec petitesse, avec modération

Synonyme : peu, un peu, pas beaucoup

1792 ce rassemblement [d'une armée] fait-il rire les Gardes nationales ? –Il s'en faut bien ! s'ils rient, c'est du bout des dents 1792. Conversation entre un maître d'école, un grenadier, et un paysan 1957 J'installai tout ce qu'il fallait pour casser une légère croûte et cependant que nous attaquions, du bout des dents, les victuailles […] 1957. Les eaux troubles de Javel 1956 Quand nous avons mangé notre omelette, celle-ci était figée dans notre assiette. Nous l'avons avalée tout de même, du bout des dents, parce que nous avions faim 1956. Le bourreau pleure 1917 Comme nous ne dormons que d'un oeil, que nous ne mangeons que du bout des dents […] la fatigue tourne au surmenage. 1917. L'évasion. Récit de deux prisonniers français évadés du camp d'Hammelbourg 1954 Françoise, je la prenais un peu en pitié avec sa façon de vivre et d'aimer du bout des dents. 1954. Les portes de l'aventure <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 498