tomber du ciel

registre ancien : 4 fréquence : 8

tomber du ciel

locution

Arriver à l'improviste, soudainement, opportunément ; arriver de nulle part

Synonyme : soudainement, brutalement, subitement

1957 Lui aussi observa que ce n'était vraiment pas de veine qu'on ne sache plus où trouver Demessy au moment où une fortune lui tombait du ciel 1957. Les eaux troubles de Javel 1956 Que diable, vous n'êtes pas tombée du ciel 1956. Le bourreau pleure 1935 Merci, cher Monsieur, c'est le cas de le dire, vous êtes tombé du ciel au bon moment. 1935?. L'as des as (Vaudeville en I acte) 1995 Depuis le temps qu'il se figeait à sa fenêtre, il n'allait pas laisser échapper le premier événement dérisoire qui lui tombait du ciel. 1995. Debout les morts 1915 Bientôt, la vieille aubergiste nous apporte du pain, deux litres de vin et un gros morceau de viande, et je vous promets que nous faisons honneur à cette boustifaille qui nous tombe du ciel 1915. Les poilus de la 9e 1985 Raconte-moi, mec, sois pas salaud, t'es pas tombé du ciel quand même 1985. Manila Black <6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 713