tom-pouce

date : 1924 fréquence : 2

tom-pouce

& Tom Pouce

Parapluie (petit)

Synonyme : parapluie

1935 Pépin-le-bref ou Tom Pouce des dames, grand « pépin » ou Pépin-le-Grand, celui des messieurs 1935. Sous-soliloques des trottoirs de Paris
1952 Qu'est-ce qu'elle m'aurait ramoné ! J'ose pas y penser, a dit Vanval… le dur. Il a pris le métro, son tom-pouce sous le bras et un sourire clandestin sous le pansement 1952. Mon taxi et moi

<2 citation(s)>

II. − Petit parapluie de femme, pliable et à manche très court. Les parapluies de femmes suivent les diverses fantaisies changeantes de la mode, épais ou à aiguille et même se pliant pour le sac à main, longs ou courts, cette dernière forme appelée tom-pouce (Leloir1961, p. 267, s.v. parapluie).En appos. Un parapluie tom-pouce (Deval ds Lar. Lang. fr.). 2. 1924 « petit parapluie à manche court » (Ève, 7 déc., p. 9 ds Quem. DDL t. 16) (tlfi:tom-pouce) /

  • tom-pouce n.m. ACCESS. "parapluie" - Lex.[75], 1930 ; R, PR[77], v. 1930 ; FEW (18, 125a), GLLF, BW6, 1933, Lar. ; ND4, 20e. Compl.TLF (mêmes réf., ø texte)
    • 1924 - «Mais puisque nous avons parlé de cadeaux [...], nous devons consacrer quelques lignes à celui qui nous semble le plus utile en cette saison [décembre] : le Tom-Pouce. Pour le faire en toute connaissance de cause, nous fûmes interviewer Wilson, le créateur de toutes les cannes, ombrelles, parapluies ou en-cas élégants.» Eve, 7 déc., 9 - M.C.E. (bhvf:tom-pouce) /

Petit parapluie à manche court (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).