coucherie

registre moderne : 6 fréquence : 9

coucherie n.f.

Relation strictement sexuelle, baise

Synonyme : baiser, coïter, baise, coït Usage : érotique, sexualité

1952 Je ne raconterai pas la suite de l'aventure. Elle est drôle, pourtant, et s'est terminée comme un gag. Mais c'est une histoire de coucherie où plutôt de demi-coucherie. Et je ne tiens pas à passer pour un obsédé sexuel 1952. Mon taxi et moi 1960 Cette coucherie, c'était parce que c'était ridicule d'être vierge, parce qu'on a un corps qui doit fonctionner. 1960. La France et l'amour - Une enquête de l'Institut Français d'Opinion Publique 2009 Il vieillissait. Seul. Car ses coucheries n'avaient pas d'avenir. 2009. Sang d'encre au 36 1999 Le proxénétisme casse-coûte, c'est le bas de l'échelle. En principe, on a deux jeunes zonards de grande banlieue qui vivent ensemble, fauchés […] La fille commence par un ou deux dépannages, par des coucheries rémunératrices avec un vieux voisin 1999. Deux frères - flic et truand, première partie (Michel) (le truand) <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 661