futé

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre moderne : 4 fréquence : 24

futé & fûté ; ≠ pas très futé n., adj.

Malin, rusé, intelligent, intellectuellement éveillé ; pas très malin, pas une bonne idée

Synonyme : malin, intelligent, astucieux, débrouillard, habile

1952 Le hasard qui a amené Blanche à Léon nous prouve une fois de plus qu'il a des martingales plutôt fûtées pour nous imposer ses réussites 1952. Mon taxi et moi 1952 C'est loin d'être fûté, je le sais 1952. Mon taxi et moi 1862 Êtes-vous fûté ! Le diable ne vous en remontrerait pas. 1862. Le beau Narcisse - comédie-vaudeville en un acte 1999 monsieur le juge, un futé ! m'annonce mon incarcération en me déclarant : « C'est votre frère qui doit être content pour sa carrière, d'avoir un truand de votres espèce dans sa famille ! » 1999. Deux frères - flic et truand, première partie (Michel) (le truand) 1915 Avec le repos, l'appétit vient. Les plus futés fouinent dans la maison, bousculent une porte, trouvent du café, des pommes de terre. 1915. Journal d'un poilu. août 1914-décembre 1915 <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 514