être catapulté

fréquence : 3

être catapulté

& catapulté

Être envoyé ; être subitement mis qqart ; promu subitement

1952 encore qu'un de mes compagnons de volant – je vous en parlerai peut-être – ait été catapulté jusqu'aux tropiques où les filles-fleurs rêvent sous les palétuviers 1952. Mon taxi et moi 1976 Que dire de ce ministre catapulté à l'Intérieur, peu avant la grande tourmente de 1934, au grand ébahissement du Parlement 1976. Un septennat policier - Dessous et secrets de la police républicaine 1968 ce petit bonhomme frisé et brun qui ne rêvait que de bagarres dans son adolescence, était soudainement catapulté au premier plan. 1968. Histoires de... boxe <3 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 134