voie

date : fréquence : 1

voie

Chauffeur de taxi qui ramène tout le monde

1952 A deux du mate, il n'y a plus de métro. Mais je prendrai la voie. La voie, c'est un chauffeur de chez Bellanger qui ramène les gens chez eux. Il en prend le plus possible à trois balles ou cent sous 1952. Mon taxi et moi
1952 A la dernière voie - trois heures - il y avait des clients partout : deux sur les ailes, un sur le capot, sept à l'intérieur, un sur la capote baissée. J'ai compté, on était douze 1952. Mon taxi et moi

<2 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).