ne pas se le faire dire deux fois

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 4 registre moderne : 4 fréquence : 21

ne pas se le faire dire deux fois & (ne pas se le faire suggérer deux fois) locution

Ne pas se faire répéter qqchose : agir immédiatement, obéir immédiatement, avec célérité, accepter avec empressement, obéir à la première invitation (ou injonction), profiter de l'occasion

Synonyme : immédiatement, directement, obéir, obéissant

1900 Je ne devais pas avoir l'air commode, car le « zouave » ne se le fit pas dire deux fois. Il fut condamné, pour vol, escroquerie et port illégal de tenue militaire et de décorations, à sept ans de travaux forcés et cinq ans de surveillance. 1900. Mémoires de Rossignol 1840 Je priai la dame de maison de nous faire servir à déjeûner, en ajoutant : vous serez de la partie. Elle ne se le fit pas dire deux fois, et sortit. 1835-1840. Les dames de maison et les filles d'amour 1893 Mon homme ne se le fait pas dire deux fois, et au grand étonnement des passants et du sergent de ville, il s'éclipse aussitôt 1893. Paris qui mendie - Mal et remède 1982 « Encule-moi ! » ordonna-t-elle au bûcheron. / Il ne se le fit pas dire deux fois, comme quoi se masturber ne rend pas forcément sourd. 1982. Autorut du soleil 1914-1919 Nous demandons notre chemin à des artilleurs qui nous conseillent de « faire vite » car l'endroit c'est l'endroit dangereux. Mon ivrogne ne se le fait pas dire deux fois. Enfin on arrive… Ouf ! 1914-1919. Les carnets de l'aspirant Laby. Médecin des tranchées 2012 –Va te coucher, je vais finir toute seule, je n'ai pas sommeil… Le capitaine ne se le fit pas dire deux fois. Deux minutes plus tard, dans son lit sommaire, il dormait à poings fermés. 2012. Des clous dans le coeur <6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 695