mauvaise langue

registre ancien : 3 registre moderne : 3 fréquence : 29

mauvaise langue & avoir une mauvaise langue ; faire la mauvaise langue locution

Personne médisante, qui colporte des ragots, qui attise les conflits, qui chercher toujours à critiquer ; attribut d'une personne médisante ; être médisant

Synonyme : médisant, critique

37816.jpg: 720x539, 77k (06 novembre 2014 à 16h26)

1914 Ce n'est pas l'action d'un homme inquiet des conséquences d'une horrible, et lente, et secrète méchanceté. « Si il fallait croire tout ce que dit le monde ! » songe Mme Linet. Elle imagine que le chant des serins de M. Marquis nargue la mauvaise langue de Mme Seuillard. Oh ! elle ferait battre des montagnes ! 1914. Le charmeur d'oiseaux, dans Racaille et parias 1895 Que quelqu'une s'attife gentiment, qu'elle se coiffe avec recherche, soignant sa mise, poudrezisant son visage […] et les mauvaises langues aussitôt de lui prêter des amants. 1895. En plein faubourg 1952 Je ne jurerais pas c'est vrai. Petit-Paul est si mauvaise langue 1952. Mon taxi et moi 1904 Mlle Carlus courant les fêtes foraines sous des déguisements, acceptant des gaufres, montant sur des chevaux de bois avec des hommes du peuple !… Quel régal pour les mauvaises langues ! 1904. La jungle de Paris 1963 Monsieur le Gérant, si j'avais une mauvaise langue, c'est plutôt moi qui pourrais me plaindre de ce qui se passe dans ce sixième, mais j'ai été élevée chez les Soeurs et je préfère me taire 1963. Les perles de Vénus <5 citation(s)>

Cité dans (GR), non daté (citation, Anouilh, Ornifle) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 142