s'occuper de ses affaires

registre ancien : 4 registre moderne : 4 fréquence : 7

s'occuper de ses affaires & se mêler de ses affaires ; se mêler des affaires de locution

Ne pas s'intéresser aux affaires d'autrui ; s'occuper de ce qui ne nous regarde pas

Famille : occupe-toi de X

1863 vous êtes cocu… –Cela ne vous regarde pas… mêlez-vous de vos affaires ! –Vous vous mêlez bien des miennes ! 1863. Le dernier jour d'un condamné 1942 Occupe-toi de tes affaires et de celles de cette poule avec qui tu m'as l'air d'être au mieux 1942. L'ombre du grand mur 1971 Rangez vos plumes et vos écritoires, mêlez-vous de vos affaires. Celles de la police ne regardent que les policiers… 1971. Les polices de la Nouvelle Société 1924 Qu'est-ce t'as, eh ! salingue ! à t'mêler d'mes affaires. 1924. Les dessous de Montmartre 1903 Faut voir comme je te l'ai reçue. Je lui ai demandé de quoi qu'elle se mêlait et si je m'occupais de ses affaires. « Ma fille, qu'elle m'a dit, il faut être raisonnable et prier Dieu. » 1903. Les enracinées <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 942