chouchouté

registre ancien : 4 registre moderne : 4 fréquence : 7

chouchouté & être chouchouté part.p.

■ Être dorloté, protégé, excessivement materné, choyé, entouré de soins ; ■ privilégié, favorisé

2008 Le petit dernier, qui n'aurait jamais dû naître, c'est un peu l'enfant du miracle, il est tellement chouchouté qu'il pleurniche pour un rien, sous l'oeil débonnaire de ses darons qui lui passent tout. 2008. Kiffer sa race 1970 Le général Unbung, un des cracks de l'armée indonésienne, formé à West Point, viscéralement anticommuniste, était chouchouté par la CIA depuis des années 1970. SAS - Amok à Bali 1917 Je suis gâté, choyé, chouchouté… On s'm'arrache que je te dis ! 1917. Chignole (la guerre aérienne) 1979 En avion, chouchoutés par des hôtesses de rêve, leur apportant des plats succulents. 1979. Vive les vacances <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 688