les bras croisés

registre ancien : 4 registre moderne : 4 fréquence : 12

les bras croisés & rester les bras croisés ; demeurer les bras croisés ; bras croisés ; ≠ ne pas rester les bras croisés locution

■ Être inactif, ne rien faire, ne pas travailler ; ■ être inactif, ne pas réagir, ne pas intervenir ; ≠ ne pas rester inactif, être actif

Synonyme : faire (ne rien), ne pas travailler, chômer, chômage

1820 et par dessus tout cela, des guenons comme vous [prostituées], qui ne gagnez pas seulement ce que vaut la peau de votre cul ; qui mangez et buvez comme des gouines, et qui restez toute la journée, les bras croisés et les jambes pendantes à vous gratter la motte… 1820?. L'intrigue au bordel 1871 On leur dénonce des complots, Ils s'en moquent, Et on conspire, Et on se livre à toutes les manoeuvres possibles, Et la police assiste, les bras croisés, à ces infamies, alors que le Père Duchêne, s'il était quelque chose, ferait empoigner tous ces gaillards-là et vous les ferait fusiller comme des chiens ! 1871. Le Père Duchêne (59) 1895 La grande majorité [des ouvriers] doit donc se croiser les bras, s'endetter et attendre. Or, comme l'attente est proportionnée au chômage, lequel dure annuellement cinq mois, ce sont cinq longs mois à rester les bras croisés, minés par le froid, tiraillés par la faim, maudissant la misère, maudissant les patrons, glissant à une haine mauvaise conseillère 1895. En plein faubourg 1972 Mais si l'on imaginait que moi, Paul Dellapina, je resterais les bras croisés à me laisser pourrir sur pied, on se trompait 1972. Cambrioles - Les bouleversants mémoires de l'Arsène Lupin de l'après-guerre 1915 Quelques blessés à soigner ; et puis nous attendons, bras croisés, une nouvelle avalanche 1915. Feuilles de route d'un ambulancier (Alsace - Vosges - Marne - Aisne - Artois - Belgique) 1892 Tonkine, qui n'aimait pas à rester les bras croisés, en profitait pour par faire [sic] chaque jourson système d'éducation personnelle 1892. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique 1914-1919 À l'infirmerie, nous ne restons pas les bras croisés, car nos tranchées sont bourrées d'hommes, un tous les deux mètres environ. 1919. J'étais médecin dans les tranchées (2 août 1914-14 juillet 1919) 1844 ne vous y trompez pas, le petit caporal n'est pas homme à rester les bras croisés avec une armée de trois cent mille hommes dans les mains 1844. Le vétéran du camp de la lune. Scènes de la vie militaire <8 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 624