bouclage

registre moderne : 4 fréquence : 5

bouclage

n.m.

Encerclement, avec interdiction de circuler ; quand on bloque un espace, dans le cadre d'une opération militaire ciblée, par ex.

Usage : militaire, guerre

1972 La police établit un bouclage compet du quartier, la maison où habitait le père fut cernée, des voitures radio, des projecteurs puissants furent mis en place 1972. Cambrioles - Les bouleversants mémoires de l'Arsène Lupin de l'après-guerre 1998 Et, assez souvent, les « fellouz », informés par leurs « choufs » ou leurs « moussebilines » […] avaient le temps de prendre leurs jambes à leur cou et de passer de l'autre côté du « bouclage ». 1998. Section Bordel 1979 m'a raconté qu'un jour, faisant partie d'un bouclage, ils ont vu passer des supplétifs au milieu de leur compagnie, en djellaba rayée, comme eux 1979. Chouf ! Ils ont laissé leurs 20 ans en Algérie. Aujourd'hui ils parlent. <3 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 314