c'est bien gentil de

registre moderne : 4 fréquence : 6

c'est bien gentil de

& c'est bien gentil mais ; c'est gentil ; tout ça c'est très gentil ; bien gentil, mais

locution

Formule pour dire que qqchose n'est pas suffisant, c'est bien mais insuffisant

1950 C'est bien gentil de se dire qu'on est dans la merde, on y peut que dalle 1950. Ainsi soit-il 1914-1919 C'est bien gentil, mais vous avez avez évacué mon trombone. 1919. J'étais médecin dans les tranchées (2 août 1914-14 juillet 1919) 1978 12, 13, 14 ans ? –Ils m'ennuient parce qu'ils savent pas faire grand-chose. C'est rare. On se branle, bon, c'est gentil de se branler, mais ça ne m'enchante pas. 1978. Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine 1958 Il n'aurait pas su tenir son rôle et aurait tout de suite déclaré au docteur que ses bonnes paroles, étaient bien gentilles, mais que c'était du temps gâché inutilement 1958. Rage blanche 1953 Tout ça, c'est très gentil, Robert… Je voudrais bien savoir. Tu rentres ici en trombe, tu menaces de tout casser, tu cries… Qu'est-ce que j'ai fait ? 1953. Alors, pommadé, tu jactes ? <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 535