se donner de l'air

fréquence : 2

se donner de l'air

Sortir seul, se libérer ; écarter les gens autour de soi?

1950 –Tu es sortie sans ta laitue ? Je lui demande. –Oui, je me donne de l'air par-ci par-là. Parce que tout de même son huître perlière, elle sent un peu le renfermé 1950. Ainsi soit-il 1950 J'aperçus alors dans l'entrebâillement du corsage une jeune chatte siamoise qui se donnait de l'air, me regarda en plissant le nez et se mit à bâiller 1950. Ainsi soit-il 1917 un de mes cuistots, qui joue des coudes sournoisement pour se donner de l'air 1917. Nuits de guerre (Hauts de Meuse) <3 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 938