tomber sous la main

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 3 registre moderne : 3 fréquence : 20

tomber sous la main locution

Être à portée de main, à disposition, de ce qu'on saisit

1950 L'emmerdant chez lui, c'est qu'il profitait de l'absence des clients pour entrer chez eux, écluser tout ce qui lui tombait sous la main 1950. Ainsi soit-il 1942 Moi, je lis tous ceux qui me tombent sous la main 1942. Blanchette, dans Théâtre complet de Brieux (tome premier) 1757 où il se trouvait quarante ou cinquante chirurgiens aux pansements, chacun indifféremment pansait le premier qui lui tombait sous la main, ce qui faisait qu'il était rare qu'un seul chirurgien pensât deux fois le même blessé. 1757. Mémoires d'un galérien du Roi-Soleil 1835 qui s'introduisent dans les maisons et qui enlèvent à la passade le premier objet qui leur tombe sous la main. 1835. Les prisons, dans Nouveau tableau de Paris au XIXe siècle 2011 Il ressemble à quelqu'un qui s'est fait remonter les bretelles il n'y a pas longtemps et qui a envie de passer sa rogne sur le premier qui lui tombera sous la main. 2011. La nuit du vigile <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 213