fait aux pattes

registre ancien : 7 registre moderne : 8 fréquence : 13

fait aux pattes & être fait aux pattes ; se faire faire aux pattes locution

Pris, fait prisonnier ; pris en flagrant délit ; se faire prendre, être fait prisonnier

Synonyme : arrêter, arrêté, se faire arrêter, interpeller, se faire prendre

1950 je voyais venir la secousse. Son pèze, c'était ma fin. Elle me foutait dans son sac, le mouchoir par-dessus, j'étais fait aux pattes 1950. Ainsi soit-il 1954 il a eu la veine de s'efficacement bagarrer. Croix de guerre et médaille militaire. Ne fut point fait aux pattes. On lui a permis de conserver le nom qu'il s'était choisi 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville 1967 Ça fait du bruit dans le coin des Lombards à cause de sa femme qu'a été faite aux pattes et emmenée à la tour pointue 1967. Raymond la Pente 1917 N'y a rien à craindre… Ils vont être faits aux pattes !… C'est farci de poilus ce coin-là… 1917. Chignole (la guerre aérienne) 2003 [Après maintes péripéties] il est fait aux pattes puis il est envoyé pour deux piges au placard. 2003. Entretien réalisé par F. Liaigre en mars, avril et juin 2003, dans Les récits de vie de policiers 1977 Il aurait suffi que d'autres Viets protègent les arrières des premiers – ce qui aurait dû être – et il était fait aux pattes sans pouvoir se tirer. 1977. Faut pas rire avec les barbares 1945 Mon pauvre vieux Berger ! Nous vous avons cru mort ou fait aux pattes ! Je suis heureux de vous voir enfin revenu ! 1945. Quelques-uns des chars. 1939-1940 1945 Tu vas voir que l'on va se faire faire aux pattes ! C'est les Fritz, va ! 1945. Quelques-uns des chars. 1939-1940 <8 citation(s)>

Cité dans (GR), non daté (citation, Merle, Week-end à Zuydcoote) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 965