se soulager

registre ancien : 3 registre moderne : 3 fréquence : 8

se soulager

Chier, déféquer ; pisser, uriner ; péter

Synonyme : chier, déféquer, envie de chier, pisser, uriner

Usage : scatologie (pipi, caca)

2012 Les derniers clients s'attardaient, y compris « Bob l'éponge » qui n'avait quitté le bar qu'à deux reprises pour aller se soulager des bières successives. 2012. Des clous dans le coeur
1977 L'autre jour, il s'est arrêté pour se soulager dans un bois, en plein soleil. Je n'ai pas eu le réflexe de détourner les yeux, et j'ai vu cette chose horrible : son anus dilaté qui laissait filer un interminable cordon d'excréments ! 1977. Faut pas rire avec les barbares
1977 Il a des nerfs de fer, cet enfoiré de Riton. Doit s'en foutre totalement. Il bâille, se nettoie les ongles, se soulève sur une fesse pour se soulager. 1977. Faut pas rire avec les barbares
1953 Côté hommes, zéro. Trois types se soulagent devant les urinoirs de faïence. 1953. Alors, pommadé, tu jactes ?
1897 pris soudain de coliques atroces, s'étaient levés dans la nuit et étaient descendus dans la cour de la caserne où, faute de water-closets suffisants, ils avaient dû s'accroupir pour se soulager. 1897. Les aventures du major Croustignac. (n°5)

<5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).