déralinguer

date : fréquence : 3

déralinguer

Abîmer, détraquer (surtout en parlant de l'estomac), déchirer

1832 Et me v'là à déralinguer la feuille de papier où ce qu'il m'avait grignoté quéque chose. C'était, j'en suis sûr, une insulte 1832. Le négrier - Aventures de mer

<1 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).